Annonces

Informations sur l’eau potable – chlorothalonil et ses métabolites

La qualité de l’eau potable fait l’objet d’analyses régulières de plus en plus performantes sur des substances détectables dans des concentrations de plus en plus infimes. Ces progrès techniques et scientifiques permettent une surveillance accrue de l’excellente qualité de l’eau potable.
L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) a décidé de retirer l’autorisation de mise en circulation des produits contenant le fongicide chlorothalonil dès janvier 2020 et sa présence devrait donc diminuer naturellement dans les années à venir. Ces produits étaient utilisés depuis les années 70. Le chlorothalonil se dégrade naturellement dans le sol, mais génère des sous-produits de dégradations appelés métabolites. La connaissance et le suivi des métabolites du chlorothalonil dans les eaux sont relativement récentes. À la suite d’une première campagne menée sur un des métabolites l’année dernière, les Cantons en collaboration avec la Confédération en réalisent une seconde, portant sur 4 autres sous-produits du chlorothalonil. Cette évaluation globale concerne tout le Plateau Suisse de Genève jusqu’au Lac de Constance.
Dans ce cadre, les dernières analyses réalisées par le SAAV (Le Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires) sur les points de production et de captage d’eau dans le district de la Broye ont mis en évidence les résultats suivants:

  • La teneur moyenne en métabolite du chlorothalonil R471811 (paramètre analysé depuis 2020 seulement, car jugé non pertinent précédemment) sur l’eau distribuée dans l’ensemble des réseaux dépasse la valeur maximale admise. Les valeurs varient selon les endroits des prélèvements. Les teneurs des autres métabolites du chlorothalonil analysés (4 autres métabolites) sont inférieures aux normes en vigueur, voire inférieures au seuil de détection.

Les métabolites du chlorothalonil sont sans doute présents depuis de nombreuses années déjà dans les eaux souterraines, dans les rivières ainsi que dans le Lac de Neuchâtel. Les filières de traitement actuelles ne permettent pas d’éliminer cette substance de façon suffisante.
Selon l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires :
« Les consommateurs peuvent continuer de boire de l’eau potable dans laquelle on a détecté des métabolites du Chlorothalonil, les exigences fixées pour l’eau potable en Suisse étant très élevées.
La mesure la plus importante a déjà été prise, avec l’interdiction de l’utilisation du chlorothalonil à partir de janvier 2020. Cela signifie que la présence des produits de décomposition dans les eaux diminuera progressivement.
Par ailleurs, tous les autres paramètres analysés sont conformes à la législation en vigueur concernant l’eau de boisson et démontrent la très bonne qualité de l’eau potable.
En collaboration avec les services cantonaux, et en fonction des avancés techniques en la matière, les producteurs et distributeurs d’eau vont entreprendre les démarches nécessaires à l’amélioration des connaissances sur ce sujet et à la mise en place des solutions les plus adéquates.
L’eau potable de Fétigny étant fournie par la commune de Payerne, le Conseil communal collabore activement avec cette dernière et suit attentivement l’évolution de la situation. Le SAAV suit également ce dossier. Selon la directive 2019/1 de la Confédération les communes disposent d’un délai de deux ans pour trouver une solution afin que l’eau potable soit à nouveau conforme aux exigences légales.  La population sera informée régulièrement, notamment par le biais du bulletin communal.

Le Conseil communal

Les déchets de jardin, une plaie pour la forêt

Pour lire l’annonce de l’association des propriétaires forestiers cliquez ici

Route cantonale en traversée du village

Sur mandat du Service cantonal des ponts et chaussées,
compétent pour établir le cadastre de bruit des routes cantonales,
le bureau d’acousticiens Urbaplan SA va procéder,
durant ces prochains mois, à divers relevés le long de la route cantonale.
Ces relevés seront étalés jusqu’en automne.

Le Conseil communal

Avis important

A partir du 1er janvier 2020, les frigos et les congélateurs ne seront plus repris à la déchetterie.

Ils devront être amenés dans un point de récupération officielle. Pour notre région Récupération RG SA (Goutte) à Sévaz. Le dépôt est gratuit.

Consultation publique du futur horaire 2020 des transports publics

Pour lire le flyer  cliquez ici

Statuts / annexe1 /annexe3 / annexe4 de L’Eparse traitement des eaux

Cliquez ici pour lire les statuts de l’Eparse

Cliquez ici pour lire l’annexe 1 de l’Eparse

Cliquez ici pour lire l’annexe 3 de l’Eparse

Cliquez ici pour lire l’annexe 4 de l’Eparse

Installation d’une piscine 

Nous rappelons qu’un dossier d’enquête restreinte doit être déposé auprès du secrétariat communal pour toute installation d’une piscine munie d’un système de filtration de l’eau, même si la piscine est vidée et démontée en hiver. Le dossier doit comprendre un plan de situation (qui peut être demandé au bureau communal) indiquant l’endroit où sera installée la piscine et la documentation fournie par le vendeur, notamment les indications sur le système de filtration de l’eau.